Clicky

Home » Non classé » Les FCP : c’est quoi et comment ça marche ?

Les fonds communs de placement (ou FCP) sont des fonds d’investissements créés et régis par des sociétés de gestion. Ils permettent à des épargnants de mettre leur épargne dans un « pot commun » qui sera investi par les gestionnaires du fonds dans des actifs financiers.

La structure des fonds communs de placement

Les fonds communs de placement sont une nature juridique d’OPCVM (organisme de placement collectif en valeurs monétaires), tout comme les SICAV (sociétés d’investissement à capital variable). Ils constituent de loin la formule juridique la plus utilisée en France car la plus simple à mettre en place. Les FCP sont donc créés par les sociétés de gestion financière, qu’elles soient indépendantes (il en existe plus de 600 en France, comme La Française Asset Management) ou adossées à un grand groupe (Amundi pour Crédit-Agricole ou Lyxor pour Société Générale par exemple).

billets-usd

Les FCP sont ensuite commercialisés auprès du grand public, le plus souvent à travers le réseau de distribution bancaire (assurance-vie, plan épargne en actions, compte titres, etc.), mais également via celui des conseillers en gestion de patrimoine. Les sociétés de gestion se rémunèrent via les droits d’entrée et de sortie, payés lorsque vous achetez ou vendez des parts et les frais de gestion, payés tout au long de l’année à rythme prédéfini (par exemple 2% par an). Certains fonds s’adjugent également une commission de performance, par exemple 10% des gains enregistrés supérieurs à ceux d’un indice de référence.

Quelle optique adopter ?

Il existe plusieurs milliers de FCP classiques, qui investissent dans des titres financiers sans offrir d’avantages fiscaux particuliers (si ce n’est ceux du contrat à travers duquel ils sont achetés). Mais à côté de cela il existe une vaste famille de FCP spécialisés, qui permettent souvent à leur acheteur de bénéficier d’abondements ou d’avantages fiscaux à l’achat ou à la revente :

  • les FCPI ou fonds communs de placement dans l’innovation qui investissent dans des sociétés innovantes non cotées et permettent une réduction d’impôt dans le cas où les parts sont détenues cinq ans
  • les FCPE ou fonds communs de placement d’entreprise mis en place dans le cadre de l’épargne salariale, qui autorisent souvent à un abondement des parts offert par l’employeur lors de leur achat et d’un cadre fiscal attractif
  • les FIP ou fonds d’investissement de proximité spécialisés dans les PME d’une région et permettent de réduire son impôt de solidarité sur la fortune (ISF)

impot

Il existe encore bien d’autres types de FCP, aux conditions spécifiques détaillées dans leur politique de gestion. Avant de faire votre choix, lisez bien attentivement leurs prospectus. Certains FCP à formule peuvent vous proposer des résultats attractifs grâce à l’utilisation des produits dérivés, avec un système de cliquet par exemple, qui permet d’enregistrer les gains réalisés après une période de forte hausse.

Les FCP font partie des produits les plus simples à acheter car ils peuvent être intégrés à de très nombreux supports, mais de par leur valorisation quotidienne et la centralisation des ordres, ils ne conviennent qu’aux investissements à moyen et à long terme. Vous ne pouvez pas acheter et revendre en une journée un FCP et avec les frais d’entrée et de sortie, il ne serait pas opportun de ne garder une position qu’une semaine. C’est pour cela qu’il est important de contacter votre intermédiaire financier pour savoir quels sont les fonds les plus adaptés à votre optique de placement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *