Clicky

Home » Non classé » Les Warrants : c’est quoi et comment ça marche ?

Les warrants sont des produits financiers émis par des banques qui permettent d’obtenir un certain effet de levier pour spéculer sur le mouvement d’un actif sous-jacent ou couvrir son portefeuille à moindre frais. Ils fonctionnent comme des options, découpées en tailles assez fines pour convenir aux particuliers. Toutefois, à la différence de celles-ci, il n’est pas possible de les vendre à découvert et c’est la banque émettrice qui fixe leur prix au lieu des marchés.

Comment est calculé le prix d’un warrant

Les warrants sont listés en bourse, les traders des banques animent le marché et proposent à tout moment de la journée un prix à l’achat et à la vente. Chaque émetteur dispose de plusieurs milliers de produits qui ont chacun les quatre caractéristiques suivantes :

  • un actif sous-jacent : une matière première, un indice, une action ou une paire de devises
  • un sens : call pour une option d’achat qui va s’apprécier si le prix de l’actif monte, put pour une option de vente qui va s’apprécier si le prix de l’actif descend
  • un strike : le prix d’exercice de l’option à laquelle vous aurez le droit virtuellement d’acheter ou de vendre le produit à maturité
  • une maturité : la date d’échéance du produit

A la maturité, vous recevrez la différence entre le prix final de l’actif sous-jacent et le strike si votre option termine dans la monnaie (constatation > strike pour un call, constatation < strike pour un put). A chaque instant avant la maturité, l'option a un prix qui est la somme de sa valeur intrinsèque et de sa valeur temps. La valeur intrinsèque est ce que vaudrait l'option si elle expirait immédiatement (0 hors de la monnaie, la différence entre le strike et le prix actuel, le spot, dans la monnaie). Pour comprendre la valeur temps, il faut voir une option comme une assurance, l'acheteur d'une option prend un risque limité à la prime investie, tandis que pour le vendeur les pertes peuvent être infinies. La valeur temps récompense donc le vendeur d'options pour le risque supplémentaire qu'il prend, elle converge vers zéro à la maturité. La valeur temps dépend donc du temps à la maturité, de la volatilité (l'amplitude des mouvements) du sous-jacent, mais aussi des taux d'intérêts ou des dividendes.

Comment se procurer un warrant ?

Pour acheter un warrant, il suffit de posséder un compte chez un courtier en bourse, soit en ligne, soit chez une banque généraliste et de saisir son code ISIN ou son code mnémotechnique. Il est fortement conseillé de consulter les plateformes des émetteurs pour comprendre le fonctionnement et les spécificités de leurs warrants et avoir une vision d’ensemble sur les différents sous-jacents, strikes et maturités proposés.

Quelques warrants sur le CAC 40 émis par Société Générale

Quelques warrants sur le CAC 40 émis par Société Générale

A Paris, les principaux émetteurs de warrants sont Société Générale, BNP Paribas et Commerbank (mais il y a aussi Barclays, etc.), les gains sur les warrants sont fiscalisés sur le barème de l’impôt sur le revenu dès le premier Euro de gain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *